Dans un monde où le travail revêt d’une place encore plus importante, disposer d’un beau bureau est d’une grande priorité, que ce soit à la maison ou en entreprise. Il est donc important de connaître plusieurs paramètres pour son choix avant d’en acheter.

Se poser de bonnes questions

Procéder au choix d’un bureau nécessite, au préalable, de se poser de bonnes questions. La première concerne la manière d’utiliser ce meuble. Il faut en effet savoir qu’il ne faut pas le même modèle en cas d’utilisation d’un seul ordinateur qu’en cas d’usage d’un grand nombre de postes. La deuxième concerne le lieu où le bureau sera disposé. En effet, à la maison, un bureau moins volumineux suffit largement, alors qu’en entreprise, le volume importe beaucoup, notamment pour les bureaux de grande direction et pour les open Space.

Il faut, après, se demander s’il s’agit d’un bureau qui devra avoir un niveau de visibilité élevée, car dédié, par exemple, à un lieu de passage ou d’entrée. Si la réponse est oui, les modèles dotés d’espaces de rangement sont requis pour que les éléments de travail puissent se trouver à l’abri des regards. Ce n’est qu’après qu’il faut se poser des questions concernant le budget. À noter qu’à partir de 100 euros, on peut avoir un modèle basique, mais pour se faire livrer un modèle haut de gamme, il faut être prêt à débourser plus de 1500 euros.

Connaître les types de bureau existants

Sur le marché, les bureaux peuvent être répartis en 4 catégories : bureau droit, bureau compact, bureau en îlot et bureau de direction. Le premier modèle est le plus basique et le plus accessible financièrement. Il est aussi le moins encombrant. Il est possible, si c’est nécessaire, de le compléter par un plateau « retour ».

Le bureau compact est reconnu par sa découpe arrondie donnant à l’utilisateur la possibilité d’être plus proche du plateau de travail. Il permet à celui-ci d’avoir un plus grand espace de travail, surtout s’il doit utiliser régulièrement un ordinateur.

Le bureau en îlot est dédié à une utilisation en entreprise et en open space. Il est composé en effet généralement de 3 à 6 blocs et contribue ainsi à une meilleure interaction entre ses utilisateurs.

Comme son nom le laisse déjà savoir, le bureau de direction est dédié aux hauts responsables d’entreprise. Il se distingue par la solidité de son assiette.

Se baser sur plusieurs critères

De nombreux critères sont à prendre en compte pour le choix d’un bureau. Le premier d’entre eux est le format. Bien qu’aucune norme n’a été émise ce concernant, il est mieux de respecter une largeur d’au moins 80 cm et une longueur de 120 cm.

Il y a ensuite les matériaux qui sont souvent en bois. Toutefois, en ce qui concerne leur couleur, mieux vaut la préférer claire. Les surfaces brillantes sont peu recommandées.

Les autres critères qu’il ne faut pas négliger pour le choix d’un bureau sont la modularité et la possibilité de réglage en hauteur. Cela favorise en effet l’adaptation de ce meuble à la taille de son utilisateur, à l’évolution de son utilisation et à son environnement.

Il y a enfin l’existence de passage de câbles, élément notamment indispensable pour un bureau ayant pour vocation d’accueillir des outils de travail électronique.